en fr
mars 3, 2010

Prix Canadian Dealmakers 2009

L’Association canadienne du capital de risqué et d’investissement (ACCR) et Canadian Dealmakers sont heureux d’annoncer que l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada est le lauréat du prix Canadian Dealmakers 2009 dans la catégorie « Private Equity », et que TorQuest est le lauréat du prix Canadian Dealmakers 2009 dans la catégorie « Mid Market Private Equity ». Ces deux sociétés sont membres de l’ACCR depuis longtemps.

En novembre 2009, les partenaires fondateurs du programme des prix Canadian Dealmakers 2009, Deloitte, Lexpert, The Globe and Mail, et Thomson Reuters, ont invité l’ACCR à coparrainer les prix Canadian Dealmakers qui récompensent des entreprises du secteur des placements privés et du capital de risqué.

Ces prix complètent une série de récompenses attribuées tous les ans dans le cadre du programme des prix Canadian Dealmakers le seul programme de prix qui récompense des entreprises canadiennes qui ont créé une importante valeur par le biais de fusions et d’acquisitions. Ce programme est unique du fait qu’il récompense les nombreuses parties prenantes qui sont à la source de transactions, notamment les entreprises, les fournisseurs de capitaux et les conseillers financiers. Contrairement aux deux anciens prix de l’ACCR qui sont attribués en fonction de la réussite de désengagements ou de réalisations, les prix Canadian Dealmakers concernent la phase d’acquisition d’investissements. Ils évaluent et récompensent les entreprises en matière de transactions à valeur élevée, de complexité, d’innovation, et de direction ou gouvernance active.

Lauréat du prix Canadian Dealmakers dans la catégorie « Private Equity »

« J’ai le plaisir d’annoncer que l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada et son équipe de conseillers ont remporté cette année le prix des Dealmakers dans la catégorie « Private Equity » pour l’acquisition de Macquarie Communications Infrastructure Group (MCG) », déclare Richard Kinlough, président du Comité des prix de l’ACCR ainsi que directeur général et chef de groupe chez CIT Corporate Finance, Canada. « L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada a réalisé l’acquisition de MCG et de l’entité de gestion associée, la Banque Macquarie, pour un investissement d’environ 2,1 milliards de dollars canadiens, ce qui représente une valeur totale de l’entreprise d’environ 7,3 milliards de dollars canadiens. »

Le prix a été remis à Daniel Fetter, premier directeur principal de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada, lors du Gala des prix Canadian Dealmakers qui a eu lieu hier soir à Toronto.

MCG, dont le siège se trouve à Sydney, en Australie, était un fonds coté en bourse géré par la Banque Macquarie et axé sur l’acquisition, la détention et la gestion d’actifs d’infrastructures en Australie et au Royaume-Uni. L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada n’était pas le seul investisseur dans le cadre de cette transaction très complexe, et il n’a eu qu’un délai très court de 45 jours pour faire une offre contraignante. De plus, il a dû réaliser une vérification diligente de trois actifs entièrement sur site, dans deux pays, tandis que les 12 membres de l’équipe chargée de la transaction et les 150 conseillers travaillaient sur trois continents différents. Outré le fait que la transaction devait être approuvée par les actionnaires, l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada a également dû obtenir de nombreuses approbations des tribunaux, des autorités de réglementation et des autorités de la concurrence pour la réaliser.

Cette transaction s’inscrivait parfaitement dans la stratégie de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada visant à investir dans des actifs d’infrastructures de grande qualité dégageant des flux de trésorerie stables à long terme et opérant dans des cadres réglementaires prévisibles. De plus, elle était attrayante, car elle a offert à l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada l’occasion unique d’acquérir un portefeuille diversifié d’actifs d’infrastructures en une seule fois et à un prix très intéressant.

Lauréat du prix Canadian Dealmakers dans la catégorie « Mid Market Private Equity »

« J’ai le plaisir d’annoncer que TorQuest et son équipe de conseillers sont les lauréats du prix Canadian Dealmakers dans la catégorie « Mid Market Private Equity » pour avoir transformé une entreprise de « services de restauration après sinistre » très fragmentée en une plateforme nationale unique en son genre au Canada, appelée Restauration PremièreAction », déclare Richard Kinlough.

Le prix a été remis à Alan Lever, associé chez TorQuest, lors du Gala des prix Canadian Dealmakers qui a eu lieu hier soir à Toronto.

Avant la création de PremièreAction, les clients du secteur de la restauration (des fournisseurs d’assurances, des courtiers en assurances et des responsables d’estimation de sinistres) s’étaient de plus en plus consolidés en plateformes nationales, alors que le secteur de la restauration restait très fragmenté. Afin de tirer parti de ce manqué dans ce secteur, TorQuest a envisagé de créer une entreprise nationale de restauration après sinistre en mesure de satisfaire les besoins des clients du secteur.

PremièreAction a été créée par TorQuest en février 2007 qui a fusionné deux chefs de file régionaux de la restauration après sinistre. Dans les 24 mois qui ont suivi, PremièreAction a réalisé l’acquisition de 14 entreprises supplémentaires de restauration après sinistre et a ainsi atteint son objectif de devenir un véritable fournisseur national de services de restauration en 2009. PremièreAction exerce désormais ses activités à travers sept centres régionaux qui possèdent des bureaux dans 38 villes au Canada.

Message du président de l’ACCR

« L’ACCR est très heureuse de jouer un rôle important en tant que marraine et soutien du programme des prix Canadian Dealmakers », déclare Gregory Smith, président de l’ACCR. « J’aimerais féliciter ce soir les lauréats des prix Canadian Dealmakers dans la catégorie « Private Equity ». Les deux lauréats ainsi que les nombreuses parties prenantes impliquées dans les transactions respectives ont véritablement créé une valeur considérable dans la phase d’acquisition de leurs investissements. »

À propos de l’ACCR

Fondée en 1974, l’ACCR (Association canadienne du capital de risqué et d’investissement) représente le secteur canadien du capital de risqué et du placement privé.

Ses plus de 1 800 membres sont des sociétés et des organisations qui gèrent la majorité des bassins canadiens de capitaux destinés à être engagés dans des investissements en capital-risqué et en placement privé. L’ACCR promeut le développement, le réseautage, la communication, la recherché et la formation de professionnels dans le secteur du capital-risqué et du placement privé et représente l’industrie concernant les questions de politique publique.