en fr
novembre 1, 2006

TorQuest confirme l’acquisition d’Herbal Magic

Dans le cadre d’une transaction qui marque son premier investissement dans le secteur du franchisage, TorQuest réalise l’acquisition d’Herbal Magic ULC, une chaîne canadienne de centres de perte de poids, auprès de Trivest Partners LP qui a annoncé cette transaction jeudi.

Les modalités de la transaction n’ont pas été communiquées. Les observateurs ont indiqué récemment que l’entreprise, appelée également Magic Holdings LLC, pourrait rapporter entre 100 et 200 millions de dollars.

TD Bank Financial Group, Banque Scotia et BMO Groupe financier ont fourni le financement par emprunt pour cette acquisition, tandis que TD Capital Mezzanine Partners a fourni le financement subordonné.

Eric Berke, associé directeur chez TorQuest dont le siège se trouve à Toronto, déclare que le franchiseur Herbal Magic a remporté un vif succès en aidant ses clients à perdre du poids.

« Le succès de son programme est remarquable », ajoute-t-il.

Herbal Magic, dont le siège se trouve à London, en Ontario, gère au Canada plus de 330 franchisés qui offrent des programmes et des conseils en matière de perte de poids. L’entreprise vend plus de 70 produits à base de plantes et de vitamines, et offre des programmes de contrôle du poids et de maintien de la santé.

Elle possède également huit magasins dans le Michigan exploités sous le nom Nutri Magic.

M. Berke a refusé de s’exprimer sur le rendement financier de l’entreprise ou sur la structure du capital de la transaction, et a invoqué des accords de confidentialité.

Herbal Magic réalise des ventes d’environ 60 millions de dollars canadiens (54 millions de dollars américains), selon les renseignements sur le site Web de Trivest. Son BAIIA se situe dans la fourchette haute (autour de 20 % ou plus) », indique une source.

La stratégie de croissance de l’entreprise sera axée sur l’ajout de nouveaux centres à travers le Canada et peut-être aux États-Unis. Outré M. Berke, l’équipe de TorQuest comprend Brent Belzberg, associé directeur principal, George Rossolatos, associé, et Daniel Sonshine, vice-président principal.

Trivest, une société d’investissement de Miami, a refusé de s’exprimer sur son rendement sur la vente.

Peter « Chip » Vandenberg Jr., associé chez Trivest, déclare toutefois que la transaction Herbal Magic a dépassé toutes les attentes.

Lorsque Trivest a réalisé l’acquisition d’Herbal Magic en décembre 2003 pour un montant non communiqué par son fondateur Dieter Decker, Herbal Magic possédait 228 centres d’amaigrissement. Suite à la nomination de Tom McNeely, l’ancien chef de la direction financière de Tim Hortons inc., le nombre de centres a augmenté de près de 45 %.

Marchés mondiaux CIBC inc. a lancé une vaste offre de rachat d’Herbal Magic au début de l’été et a attiré l’intérêt d’acquéreurs financiers, selon une source.

Blake, Cassels & Graydon LLP a été le conseiller de Trivest. La transaction représente le deuxième désengagement d’une entreprise de services d’amaigrissement en 2006. MidOcean Partners LLP et ACI Capital Co. LLC avaient cédé Jenny Craig inc., entreprise basée à Carlsbad, en Californie, à Nestlé SA pour près de 600 millions de dollars.