en fr
novembre 13, 2005

TorQuest investit 10 millions de dollars dans Associated Brands

Associated Brands annonce la conclusion d’une entente d’offre de débentures échangeables et de crédit révisé de 11,75 millions de dollars, ses résultats au troisième trimestre 2005, ainsi qu’une réduction des distributions.

Toronto, Ontario – Associated Brands Income Fund (TSX:ABF.UN) a annoncé aujourd’hui la réalisation d’un placement privé de 11,75 millions de dollars sur 9 % des débentures échangeables subordonnées (les « Débentures »). TorQuest, par le biais de son Fonds de valeur, L.P et de son Fonds de valeur (Partenariat parallèle No 1) L.P., a réalisé l’achat de 10 millions de dollars de l’offre et, conformément aux Fonds de TorQuest, certains administrateurs d’Associated Brands Operating Trust ont acheté le 1,75 million de dollars restant des Débentures.

Sur le produit net, environ 3,6 millions de dollars seront investis dans quatre projets de capital relutif visant à améliorer le rendement opérationnel, les capacités de fabrication et la flexibilité, et à soutenir le service à la clientèle pour les usines du Fonds. Comme ces projets seront terminés fin 2006 et 2007, d’importants bénéfices sont prévus.

Le solde du produit sera utilisé à des fins de restructuration financière, notamment pour réduire la dette actuelle en vertu des facilités de crédit renouvelable et de crédit à terme du Fonds. Lors de la réalisation du placement privé, les prêteurs actuels du Fonds ont révisé les facilités de crédit actuelles et communiqué de nouvelles modalités et révisions de crédit concernant les engagements financiers. Ces nouvelles facilités de crédit permettent à Associated Brands de disposer de modalités plus appropriées aux activités du Fonds et aux conditions actuelles de l’industrie.

« Nous sommes heureux que le volume de l’offre de débentures de 10 millions de dollars envisagée initialement ait été augmenté, grâce également au large vote de confiance exprimé par nos nouveaux partenaires financiers et prêteurs », déclare John Currie, président exécutif. « Nous sommes convaincus d’avoir désormais toute la flexibilité financière et opérationnelle requise pour pouvoir rétablir notre historique de croissance et de rendement stable par le biais des nombreuses initiatives en cours. »

« Nous souhaitons également la bienvenue à Eric Berke de TorQuest en tant que nouveau membre estimé du conseil d’administration d’Associated Brands Operating Trust », ajoute M. Currie.

Eric Berke, associé principal chez TorQuest, exprime son enthousiasme à propos de la transaction. « Nous sommes ravis de cet investissement et des perspectives d’investissement futur dans Associated Brands et prévoyons que les initiatives en cours aboutiront à des résultats financiers bien meilleurs. Nous sommes persuadés que le partenariat entre Associated Brands et TorQuest sera solide. Nous nous réjouissons d’apporter notre soutien à Associated Brands par notre engagement envers le conseil d’administration qui bénéficiera de la croissance de façon interne et par le biais d’acquisitions. »

« Notre objectif immédiat et à long terme est de réaliser de meilleurs résultats durables pour nos détenteurs de parts. Les investissements en capital relutif que nous allons financer, et qui visent principalement l’emballage des mélanges secs à bas coût, seront répartis progressivement dans la production au cours des 24 prochains mois. Une fois réalisés, les projets devraient améliorer le BAIIA et les liquidités distribuables, à partir de la deuxième moitié de 2006 puis à l’avenir », indique Rob Dougans, président et chef de la direction d’Associated Brands.

« Nous sommes également très heureux d’avoir été choisis comme fabricant principal sous contrat pour un produit de consommation majeur, comme nous l’avons annoncé plus tôt dans la journée », ajoute-t-il. « L’offre d’investissement de 30 millions de dollars que nous allons réaliser dans une nouvelle installation de fabrication et d’entreposage aux États-Unis aura un important effet relutif sur nos activités de base dès sa mise en place en 2007. » L’entente est soumise à certaines conditions, notamment à l’obtention par le Fonds du financement du projet concernant la nouvelle installation.

Les Débentures qui arriveront à échéance le 30 septembre 2008, sont soumises à deux prolongations d’un an et porteront intérêt au taux annuel de 9,0 % payable tous les semestres le 30 mars et le 30 septembre. Les Débentures seront échangeables au gré du porteur en parts du Fonds entièrement libérées à tout moment avant la date d’échéance au prix par part de 4,00 dollars. Les ententes d’achat des Débentures sont entrées en vigueur à la clôture. Sous réserve de l’approbation des porteurs de parts et du besoin de financement supplémentaire, TorQuest pourra réaliser un investissement supplémentaire de 15 millions de dollars en débentures échangeables subordonnées. Le Fonds s’est engagé à obtenir dans les 90 prochains jours l’approbation des porteurs de parts concernant les investissements potentiels suivants de TorQuest.

Distributions de liquidités

Le conseil d’administration a annoncé aujourd’hui une réduction des distributions de liquidités mensuelles par part, qui passeront de 0,05 $ à 0,03 $ par part à compter de la distribution payable en novembre aux porteurs de parts inscrits le 30 novembre 2005, suite aux résultats financiers des neuf premiers mois de 2005 présentés ci-dessous.

« Cette réduction des distributions mensuelles devrait garantir que les liquidités générées par les activités seront maintenues à un niveau viable jusqu’à ce que nos nouveaux projets de capital et nos initiatives d’amélioration des activités réalisent les résultats prévus », indique M. Currie.

Résultats financiers pour les périodes de trois mois et de neuf mois de l’exercice clôturées le 1er octobre 2005 

Les ventes déclarées au troisième trimestre 2005 se sont élevées à 5,5 millions de dollars par rapport à 37,1 millions de dollars pour la même période l’année précédente. Pour la période des neuf mois clôturée le 1er octobre 2005, les ventes se sont élevées à 107,7 millions de dollars par rapport à 115,8 millions de dollars pour la même période l’année précédente. Cette baisse des ventes résulte principalement de la réduction des activités de fabrication sous contrat aux États-Unis et de l’accroissement de la concurrence des produits de marque sur le marché canadien. La hausse du dollar canadien par rapport au dollar américain a réduit les ventes déclarées de 1,6 million de dollars au troisième trimestre et de 4,7 millions de dollars pour la période des neuf premiers mois de l’année par rapport aux mêmes périodes en 2004.

« Alors que les conditions d’affaires restent difficiles sur nos marchés, le lancement récent d’un nombre important de nouveaux produits, parallèlement aux nouvelles offres de produits prévues au quatrième trimestre, devrait générer un accroissement des revenus à l’avenir », commente M. Dougans. « Nous commençons déjà à constater certains des bénéfices de nos initiatives de vente et de marketing, le volume total des ventes ayant augmenté d’environ 1,3 % au cours du troisième trimestre par rapport à l’année dernière. Cette tendance positive s’est poursuivie en octobre, le volume des ventes ayant dépassé celui du même mois en 2004. »

Le bénéfice avant intérêts, impôts, et amortissements (BAIIA) du troisième trimestre 2005 a été de 1,8 million de dollars par rapport à 3,0 millions de dollars au troisième trimestre 2004. Le BAIIA pour la période de neuf mois clôturée le 1er octobre 2005 a été de 7,3 millions de dollars par rapport à 11,3 millions de dollars pour la même période en 2004. Le BAIIA pour le troisième trimestre 2005 a souffert principalement de la hausse des coûts de fabrication, de logistique de distribution, et d’emballage par rapport au troisième trimestre de l’année dernière. Le BAIIA et la marge brute ont été notamment réduits à cause de facteurs inhabituels, dont des problèmes de fabrication dans les usines du Fonds dus au climat exceptionnellement chaud et humide pendant les mois d’été 2005, et des problèmes liés à l’externalisation de la distribution aux États-Unis pendant cette période. En pourcentage des ventes, la marge brute a été de 16 % sur les ventes du troisième trimestre 2005, une baisse de 17,5 % sur les ventes réalisées au cours des deux premiers trimestres de l’année et de 17,2 % sur les ventes réalisées au troisième trimestre 2004. La marge brute a été de 17.0 % sur les ventes réalisées au cours des neuf premiers mois de 2005 par rapport à 19,5 % pour la même période l’année dernière.

« L’un de nos principaux objectifs est d’augmenter nos marges brutes. Nous sommes persuadés que les initiatives en cours destinées à améliorer le rendement de notre installation de distribution à Toronto, outré les niveaux de production plus élevés prévus et l’amélioration de la productivité dans nos usines de fabrication, généreront des marges accrues au quatrième trimestre et en 2006 », ajoute M. Dougans.

Au cours du troisième trimestre, le Fonds a enregistré une charge hors trésorerie de 31,2 millions de dollars afin de réduire la valeur de l’écart d’acquisition et des marques. Y compris cette charge hors trésorerie, le Fonds a réalisé une perte nette de 30,8 millions de dollars ou 2,622 $ par part (diluée) au troisième trimestre 2005. Hors cette charge, les revenus nets ont été de 0,4 million de dollars ou 0,031 $ par part (dilués) au troisième trimestre 2005, par rapport à 1,3 million de dollars ou 0,096 $ par part (dilués) pour la même période l’année dernière. Pour la période des neuf premiers mois de 2005, la perte nette, y compris la charge de dépréciation, a été de 28,6 millions de dollars ou 2,432 $ par part. Pour la période des neuf premiers mois de 2005, les revenus nets avant les charges de dépréciation de l’écart d’acquisition et des marques ont été de 2,6 millions de dollars ou 0,202 $ par part (dilués), par rapport à 5,9 millions de dollars ou 0,451 $ par part (dilués) pour la même période l’année dernière.

Les liquidités distribuables au troisième trimestre 2005 ont été de 1,2 million de dollars ou 0,100 $ par part du Fonds, par rapport à 2,0 millions de dollars ou 0,174 $ par part du Fonds pour la même période l’année dernière. Les distributions au troisième trimestre ont été de 0,170 $ par part du Fonds par rapport à 0,269 $ par part du Fonds pour la même période l’année dernière. Pour la période des neuf premiers mois de 2005, les liquidités distribuables ont été de 4,7 millions de dollars ou 0,402 $ par part du Fonds, par rapport à 8,0 millions de dollars ou 0,678 $ par part du Fonds pour la même période l’année dernière. Pour la période des neuf premiers mois de 2005, les distributions ont été de 0,590 $ par part du Fonds par rapport à 0,806 $ par part du Fonds pour la même période l’année dernière.

« Bien que nos derniers résultats soient décevants, nous sommes convaincus que la réduction des distributions de liquidités et le financement de nos débentures échangeables constitueront une base financière solide qui permettra à l’Entreprise de poursuivre ses initiatives en matière d’investissement en capital et celles relatives aux activités. La flexibilité financière supplémentaire réalisée en réduisant nos dettes de premier rang et en renégociant nos nouvelles facilités de crédit nous permettra de nous concentrer sur nos activités pour accroître nos revenus et nos marges et renforcer notre organisation », conclut M. Dougans.

Faits saillants financiers : 

Période de trois mois clôturée le Période de neuf mois clôturée le
(000 $, sauf les montants et pourcentages unitaires et par part) 1er octobre 2005 2 octobre 2004 1er octobre 2005 2 octobre 2004
Ventes 35 504 37 125 107 680 115 769
BAIIA 1 854 2 999 7 328 11 298
Revenus nets avant charge de dépréciation de l’écart d’acquisition et des marques 412 1 251 2 643 5 888
Revenus nets par part (dilués) avant charge de dépréciation de l’écart d’acquisition et des marques 0,031 $ 0,096 $ 0,202 $ 0,451 $
Charge de dépréciation de l’écart d’acquisition (30 000) (30 000)
Charge de dépréciation des marques (1 245) - (1 245) -
Revenus nets (perte) (30 833) 1 251 (28 602) 5 888
Revenus nets (perte) par part (dilués) (2,622) 0,096 (2,432) 0,451
Liquidités distribuables 1 173 2 051 4 728 7 974
Liquidités distribuables par part du Fonds 0,100 0,174 0,402 0,678
Distributions déclarées par part du Fonds 0,170 0,269 0,590 0,806
Moyenne pondérée des parts restantes du Fonds 13 069 767 13 069 767 13 069 767 13 069 767

Associated Brands Income Fund (TSX:ABF.UN), par le biais de ses filiales d’exploitation, est l’un des principaux fabricants et fournisseurs nord-américains de mélanges secs de produits alimentaires et de produits ménagers emballés de marques privées. Depuis ses débuts en 1985, Associated Brands est devenue l’un des trois plus grands fournisseurs nord-américains d’un vaste éventail de mélanges secs de produits alimentaires de marques privées, avec une production de plus de sept millions de produits de différentes catégories vendus actuellement à 44 des 50 plus grands détaillants alimentaires nord-américains. Associated Brands prévoit de créer de la valeur pour les porteurs de parts en renforçant sa solide présence sur le marché américain des marques privées, en élargissant ses offres de produits aux clients actuels et à de nouveaux clients, en ajoutant des activités de fabrication supplémentaires sous contrat, et par le biais d’acquisitions relutives conformes à ses critères opérationnels et stratégiques stricts. Pour en savoir plus, visitez le site Web d’Associated Brands à l’adresse www​.asso​ci​at​ed​brands​.com.

TorQuest est une société canadienne de gestion de fonds d’investissement privé. Forte de son Fonds de valeur, L.P., avec une capitalisation de plus de 180 millions de dollars, TorQuest a pour objectif de poursuivre ses investissements dans des petites et moyennes entreprises ainsi que dans des entreprises à un stade plus avancé pour créer de la valeur grâce à des acquisitions au bon moment, un leadership stratégique et une expertise financière opportune. Pour en savoir plus, visitez le site Web de TorQuest à l’adresse www​.torquest​.com.

Certains énoncés dans le présent communiqué de presse peuvent contenir des énoncés « prospectifs » qui impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui pourraient entraîner pour Associated Brands Income Fund des résultats, des rendements ou des réalisations effectifs sensiblement différents des résultats, des rendements et des réalisations futurs mentionnés ou sous-entendus par ces énoncés prospectifs. Lorsqu’ils sont utilisés dans le présent communiqué de presse, ces énoncés peuvent être reconnus à l’emploi de termes tels que « peut », « aura », « prévoir », « anticiper », « projeter », « croire », « planifier », ou à l’emploi d’autres termes similaires. Les risques et incertitudes sont parfois détaillés dans les rapports déposés par le Fonds auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) dans toutes les provinces et tous les territoires du Canada. De nouveaux facteurs de risqué peuvent parfois survenir, et la direction n’est pas en mesure de prédire tous ces facteurs de risqué ou la mesure dans laquelle ces facteurs, ou ensembles de facteurs, peuvent aboutir à des résultats, des rendements et des réalisations du Fonds sensiblement différents des résultats, des rendements et des réalisations mentionnés dans les énoncés prospectifs. Compte tenu de ces risques et de ces incertitudes, les investisseurs né doivent pas se fier indûment aux énoncés prospectifs pour en prédire les résultats réels.

Sauf dans les cas décrits ci-après, les renseignements financiers sont conformes aux principes comptables généralement reconnus (« PCGR ») du Canada.

L’acronyme « BAIIA » utilisé dans le présent communiqué de presse fait référence au bénéfice avant intérêts, impôts, et amortissements, et aux gains et pertes de change découlant de tous les actifs et passifs monétaires du Fonds libellés en devises étrangères. Le BAIIA n’est pas une mesure reconnue par les PCGR. La direction pense que le BAIIA est une mesure complémentaire utile des revenus nets (perte), car il renseigne les investisseurs sur les liquidités disponibles pour la distribution avant le service de la dette, les dépenses en immobilisations et les impôts.

Les liquidités distribuables né sont également pas une mesure reconnue par les PCGR. Les liquidités distribuables sont égales aux revenus nets avant amortissements, impôts futurs et gains et pertes de change découlant de tous les actifs et passifs monétaires du Fonds libellés en devises étrangères, moins les dépenses en immobilisations, les remboursements de la dette et les réserves que les administrateurs estiment appropriées. La direction pense que les liquidités distribuables représentent une mesure complémentaire utile du rendement d’exploitation, car elles renseignent les investisseurs sur les liquidités disponibles pour la distribution.

Les investisseurs doivent être prévenus que ni le BAIIA ni les liquidités distribuables né sauraient être considérés comme une alternative aux revenus nets (perte) déterminés conformément aux PCGR comme indicateur du rendement du Fonds ou aux flux de trésorerie découlant des activités d’exploitation, d’investissement et de financement comme indicateur des liquidités et des flux de trésorerie. La méthode utilisée par le Fonds pour calculer le BAIIA et les liquidités distribuables peut être différente des méthodes utilisées par d’autres émetteurs pour les calculer, et, le cas échéant, le BAIIA et les liquidités distribuables peuvent né pas être comparables à d’autres mesures utilisées par d’autres émetteurs.

Les états financiers consolidés d’Associated Brands pour le troisième trimestre ainsi que le Rapport de gestion sont disponibles sur la page Relations avec les investisseurs du site Web de l’entreprise à l’adresse www​.asso​ci​at​ed​brands​.com et sur le site Web de SEDAR à l’adresse www​.sedar​.com.

Source : Associated Brands Income Fund